25/01/2007

AVRIL 2004: LE JURA, en long, en large et en diagonale!

ganevatbarb

Le Jura, quelle idée ! Toujours pas de Bordeaux ou de Bourgogne à la carte alors pourquoi donner la priorité au Jura ?

Tout d’abord, pour les Bordeaux, il y a les foires CORA ;-) et les Bourgognes, c’est vrai que j’y plongerai un jour, mais les prix sont un peu rebutants, non ? Ensuite, il y a un concours de circonstances, si je fais ce nouveau "boulot", c’est pour la découverte et je l’avoue, je ne connaissais presque pas cette région. Juste un château chalon dégusté il y a quelques années mais qui avait déjà gravé dans mes papilles sa sotolone indélébile. Depuis, quelques tentatives ratées avec les vins facilement disponibles en grande surface ; mais le virus était apparemment latent.

Deux détonateurs allaient le libérer, un article ou l’autre de la RVF sur les autres grands blancs et sur la polémique du ouillage ou non ouillage, et surtout le travail de sape d’un Jurassien passionné sur la toile.

Bref, quelques jours de vacances à programmer en Avril, le choix est vite fait,une frustration d’avoir ratée la percée en Février et comme on dit que le printemps y est précoce, ce sera le Jura ! Le détail de ces pérégrinations est évoqué sur le site de ma Boutique, dans la rubrique "Domaines".

C'était du pur plaisir. Simplement ajouter que j’ai probablement maintenant la plus belle carte de vins du Jura de Belgique et sans rougir, que j’en suis assez fier. Avec votre aide, je vais tout faire pour la maintenir voire la développer.Une adresse à retenir, le Moulin de la Ferté, près d’Arbois, mais ils parlaient de remettre leur « gîte » fin d’année (cela nous a même donné des idées quelques minutes puis on s’est rendu compte qu’on était dans le Jura ;-), dommage les confitures de madame Puiseux étaient excellentes (et ses kiwis) et la conversation de son mari au petit déjeuner très agréable.

13:26 Écrit par Laurent dans Journal d'un Caviste | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.