03/02/2007

11 AOUT 2006 : SAM Suffit!

Ce qui m'suffit, les OGM, les pesticides, dont la consommation est encore en croissance. Pas assez les 27 traitements moyens que reçoit une petite pomme? Petite anecdote, je discutais récemment avec un cidrier conventionnel qui me racontait qu'ils avaient dû arracher des pommiers car les pommes contenaient systématiquement trop de chlormequat. Ils avaient replantés des poiriers, et bingo, même sans traitements, les poires en étaient gorgées, miam!! Et un site à consulter pour s'ouvrir les yeux: c'est LA!

pomme

Mais les choses bougent, doucement, mais sûrement. A voir d'abord, le 2ème congrès scientifique sur la viticulture biologique; c'est pas en Belgique, on s'en doutait ;-), mais on aurait pu espérer le voir en France ou en Italie, dans les 2 pays du vin quoi!. Et bien c'est en Allemagne, qui une fois de plus montre le bon chemin, comme les autres pays nordiques, en ce qui concerne les pratiques écologiques durables! Si mon emploi du temps le permet, j'irais bien jeter un coup d'oeil sur place! Plus d'infos ICI!

Mais ce n'est pas tout, lu une interview de Benoît Lutgen (ministre CdH wallon de l'agriculture) dans je ne sais plus quel canard; son rêve, faire de la Wallonie une région d'agriculture 100% biologique. Et bien Benoît, on a peut-être pas les mêmes idées sur tout, et si on ne partagera jamais le même lit, on a au moins des rêves en commun! Mais pourquoi se limiter au rêve, au delà des soucis environnementaux, je crois que d'un point de vue économique, la Wallonie a tout intérêt à faire ce choix pour rester compétitive. En tout cas je compte bien mettre toute mon énergie et mes petites compétences pour faire avancer le schmilblick dans ce sens!

Tiens vous êtes encore là? Tant mieux car je voulais surtout vous parler de SAM en fait; c'es pas le nom de mon main coon et j'aurais plutôt dû titrer "Les OGM C'EST DEJA DEPASSE" mais bon je n'ai jamais eu le sens du marketing;-). Mais si je vous dit cela, pour vous, c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle? Ben ça dépend de votre avis sur les OGM bien sûr (tiens vous avez vu le reportage ce mardi dans les carnets du bourlingueurs et la firme Monsanto, à la louche, 20 000 suicides chez les petits agriculteurs indiens qui ont fait confiance aux semences de MONSANTO; on est pas loin du crime contre l'humanité), mais ça dépend surtout de ce qui va les remplacer!

Et bien il semble bien que le SAM soit une alternative intéressante aux OGM. Le principe est basé sur la génomique ou la protéomique, où l'on étudie le lien entre les gênes et leur expression et par conséquent les protéines produites. J'avais vainement tenté, lors de mon passage chez INBEV, d'orienter la recherche dans ce sens, mais il était manifestement trop tôt pour eux ;-). Le SAM profite de cette technologie pour faire de la Sélection Assistée par Marqueurs. L'avantage est que l'on identifie les gênes d'intérêt au sein de la même espèce, et la sélection se fait alors non plus au hasard des croisements ou suite à des mutations forcées, mais sur base des gênes présents et exprimés. Il n'y a donc pas d'activité transgénique entre espèces comme pour les OGM classiques. Il faut rester prudent, bien sûr, mais cela paraît en tout cas moins risqué que les OGM, dont les effets négatifs sur l'environnement, sur la santé et sur l'économie sont maintenant de plus en plus documentés. Sans compter que leurs résultats sur la résistance aux maladies sont loin d'être aussi merveilleux que ce que leurs producteurs ont longtemps prétendus.

Ceci dit, pour moi, il y a d'autres voies que celle de la sélection toujours plus pointue, il y a les pratiques agricoles, les terroirs et rendements adéquats, le bon sens aussi! A suivre!

12:38 Écrit par Laurent dans Environnement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.