12/02/2007

29 OCTOBRE 2006: Place aux champis!

Complètement overbouqueté, débordé par toutes mes activités trépidantes, en panne d'inspiration pour la préparation des cours de filtration et de stabilité colloïdale que je dois donner au Portugal (si cela ne tenait qu'à moi, je supprimerais ces deux étapes de la fabrication de la bière, comme pour le vin;-), un soleil radieux qui éblouit mon mac; je craque, PAUSE!

C'est dimanche, m...! Anne a croisé pas mal de champipi lors de ses joggings quotidiens, ok, aujourd'hui, ce sera Place aux Champis! Les enfants enfilent leurs bottes, direction les bois! Et ce sera miraculeux, des agarics des bois, des clitocybes nébuleux (à consommer très jeune, alors j'adore), des améthystes (quel parfum d'humus et de fruit), des anisés (au parfum ... anisé, si si!), quelques charbonnières, des amanites rougissantes, bien sûr, quelques bolets bais aussi, et puis, et puis ... des trompettes de la mort!

Je ne sais pas si la pensée est créatrice, ou si le flair joue un rôle dans la cueillette des champignons, mais toujours est-il que ces trompettes je les avais senties! Qui a dit entendues? ;-) J'ai été comme attiré par un endroit, je me suis dit ici, y aurait bien des trompettes, je me suis arrêté, j'ai regardé attentivement et puis sans bouger, les trompettes sont entrées dans mon champ de vision, j'en ai encore des frissons!

Les fameuses trompettes de Pécrot

ctrompette

Les trompettes, que dis-je, les tubas de la mort!

ctuba

Les clitos anisés, 1 seul suffit pour parfumer une belle tourte

canise

Encore des clitos, améthystes cette fois;-)Les rois de la tourte ou des omelettes, pas tellement charnus, mais tellement parfumés.

clito

Vision typique d'une table en automne, les coings, les chataignes, les potimarrons et courgettes et puis les champignons, la vie est belle!

cautumn

20:43 Écrit par Laurent dans Nature | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

N’étant pas spécialiste dans ce domaine je suis pourtant intrigué, jusqu’à ce moment juste j’étais vraiment ignorant à propos la plupart de titres de ces champignons. D’ailleurs, la table d’automne est bien la plus belle.

Écrit par : ZACHARY - Trazador De Dns | 01/05/2009

Les commentaires sont fermés.