21/04/2007

BETTERAVE, PAELLA, CASOT et encore YOURTE

On connaît bien le yaourt aux fraises, on connaît moins la yourte au Casot. Je suis un grand, très grand fan de Juan d'Outremont et de ses apparitions trop rares (c'est seulement une fois par jour;-) dans le jeu des dictionnaires de Jacques Mercier et de la RTBF. Je me permets donc sans vergogne de le paraphraser!

Il y a deux mois, je ne connaissais pas ce mot (yourte, pas yaourt;-) et voilà qu'il est maintenant sur mes lèvres en permanence, dingue. Ben oui, début avril, j'ai conduit ma préférée à la gare du midi, elle avait rendez vous dans le pays basque pour y construire, ce qui deviendra, dans notre jardin, un lieu de sérénité et de rencontre.

Mais voilà qu'en attendant, je me retrouve avec les 3 monstres sur les bras et il est 11h15, il va falloir les nourrir, cette bande d'affamés. On est dimanche, pas de courses faciles, on va faire avec les moyens du bord! Je fouille dans le congel, j'y vois un peu de poisson et des fruits de mer. Il y a aussi des chicons, de la mâche, 2 carottes et 3 betteraves rouges dans le frigo... J'hésite à faire un poisson, pâtes et salade, je nettoie toujours la salade. Eve pêle les carottes, moi les betteraves. Je commence à cuire les fruits de mer et là, les épices m'appellent.

Je viens juste de rentrer du curcuma et du paprika dans la boutique, et cela me donne envie de les humer. Mmmmh;-), elles sont encore meilleures que dans mes souvenirs. Pureté, complexité et puissance, on va s'en régaler.

casotpaprika

Très vite, la recette apparaît, on est pas loin d'une paella, même si les puristes vont souffrir... Qui dit paella, dit riz! Je fouille dans l'armoire à céréales, (oui on appelle ça comme cela chez nous, il y en a tellement de différentes), à la recherche de riz. Bon je sais que je vais pas tomber sur de l'Uncle Ben, mais quand même, entre les farines de chataigne et le quinoa, j'aurais cru trouver un peu de riz blanc; pas du tout! Quoique. J'y vois un peu de Rizo Otto, un riz à gros grain. Bon ok c'est parfait. Le riz, on le saute dans un peu d'huile et épices et puis on le cuit dans une petite casserolle d'eau que l'on laisse gentiment évaporer. Zut, plus d'huile d'olive! Rapidement, mon imagination s'emballe. Je déconseille tout le temps mon huile de pépins de raisins pour la fondue, mais pourquoi pas pour la cuisson. Voilà une idée qu'elle est bonne. casothuileJe fais dorer gentiment les grains de riz dans cette huile tellement parfumée. C'est délicieux, j'y rajoute quelques pistils de safran et le tour et joué. Attention, ce riz froid à l'huile de pépins de raisin est aussi excellent avec les salades, je le cuit tout le temps comme cela depuis.

casotriz

Dans une belle cocotte, les oignons sont coupés et sautés dans un peu de beurre (je l'aurais fait à l'huile d'olive mais quand y en a plus, y en a pas!); les rondelles de carottes et les tranches de betterave sont cuits à la vapeur, et rajoutés aux oignons, un peu après les fruits de mer et le poisson.

casotbetterave

On y rajoute une bonne rasade de vin blanc (du bon;-), un peu de curcuma et paprika et on laisse gentiment mijoter tout ça. On goûte régulièrement, quand tout est cuit et les saveurs mariées, on ajuste le curcuma et le paprika (pas trop, ils sont très aromatiques, faut goûter!), les petits pois et puis le riz. J'aime cette idée de l'ajout des épices en deux étapes, un peu comme le houblon dans la bière. Quelques minutes que tout s'agence bien et c'est parfait, prêt à être savouré.

casotpaella

Ah oui, le vin, quel vin? Mes ateliers de dégustation m'ont montré et confirmé que, étonnamment, le grenache jouait souvent la troisième mi-temps avec les paëllas. Ce sera donc un superbe Soula 2004 du Casot des Mailloles un vin viril, sensuel même si pas consensuel. Arômes de cerise noire bien mûre, d'algues, de goudron, de fruits secs, de levure et de bouillon; un nez très personnel, quoi! La bouche pourrait mettre tout le monde d'accord, il y a du caractère; c'est dense, charnu, suave mais frais et la finale est très longue de saveurs. Un vin nez d'un terroir travaillé à la main, au chadic; un vin qui transpire l'amour de la terre!

casotcasot

Apparemment, les enfants se sont régalés. Essayez, vous verrez. Bon appetit!

casotyescasoteve

Commentaires

C'est dingue Hello, j'ai découvert le blog dernièrement, et je surveillais de temps à autres quand il y aurait un nouveau billet! Enfin! Cette paëlla iconoclaste me paraît très bien. Je retiens le truc de l'huile de pépin de raisin pour le riz pilaf...J'ai dit que c'était dingue, pas que c'était drôle! ;-) (une autre fan du cissiste infernal)

Écrit par : Catherine | 04/05/2007

mais pas drôle Salut Catherine, tiens je ne sais pas pourquoi,
mais aujourd'hui, j'ai envie d'un bon gaspacho verde (avec du poivre sauvage de Madame Gaspard;-)
merci et @+

Laurent

Écrit par : LaurentVinature | 04/05/2007

Je n'ai jamais degouste PAELLA, mais apres avoir lire cette note de vous, je pense qu'elle est facile a faire et est bien gouteuse! Donc, pour ce moment je sais ce que je doix faire ces week-ends) merci pour la recette...

Écrit par : Isabelle - Mortgage Calculator Canada | 26/03/2009

Les commentaires sont fermés.