21/07/2007

FETNAT!

Qui dit fête nat (on est le 21 juillet et on est encore belge;-) dit... pet nat! J'adore le champagne, enfin certains champagnes, ceux qui ont participé au off de l'anniversaire de la boutique ont pu s'en rendre compte, mais il ne faut pas toujours casser sa tirelire pour savourer quelques bonnes bulles festoyantes. Donc, pour notre fête nationale, pas de champagne, mais un pet nat (pour ceux qui en sont encore au classement de 1855, c'est l'abbréviation de Pétillant Naturel;-)! Alors j'aurais pu prendre une de mes bulles préférée, le Boisson Rouge d'Emile Hérédia, mais j'ai penché pour un autre, en souvenir de ces moments extra passé en leur compagnie il y a 15 jours, ce sera donc "Le vin préféré de tonton Casa" de mon ami Jean-François Ganevat.

fetnat4

Un assemblage incongru mais très réussi de cépages oubliés voire très locaux, comme de l'enfariné, du poulsard, du vieux béclan et bien d'autres. La couleur est chatoyante, la bulle est vive, libère des arômes complexes de fraise, de groseille et autres fruits. La bouche est bien brute, désaltérante, suffisamment puissante que pour nettoyer les papilles comblées de tapenades, de crevettes ou de fromage. Miam!

Mais partiote comme pas deux, j'ai aussi mis la boutique aux couleurs nationales, que ce soit par le vin:

ou par les épices:

fatnat2

Pour les vins j'ai choisi pour la couleur rouge un ... rosé, assez dense de l'Abbaye du Petit quincy de Dominique Gruhier. Très frais, tout en arôme de framboise et de fraise des bois et avec une matière agréable. Pour le jaune, un vin de ma production, un vin de coing, vinifié avec les fruits du jardin d'Eve, sans sulfite, qui déploie de beaux arômes de ... coing. Idéal à l'apéro ou pour les cours de dégustation sur le chenin;-)Enfin le noir, ce sera un verre d'une cuvée qui ne figure pas (encore;-) à ma carte. Suite à nos débats (à lire complètement) sur LPV, j'ai reçu la visite autant improvisée que sympathique d'Eric Monné du Clot de l'Oum, avec qui je partage pas mal d'avis et en tout cas l'approche du bio, dans le vin et aux alentours. Il m'a laissé une bouteille de Saint Bart Vieilles Vignes 2003, superbe cuvée, très dense aux tannins fins et cacaotés de syrah, de grenache et d'un peu de carignan. Très aromatique, avec du fruit frais (framboise) incroyable pour le millésime, du chocolat et des épices. J'adore! Et puis quelle robe, presque ... noire;-)

fetnat3

Pour les épices, je vous laisse deviner, celui qui reconnait les épices peut courir aujourd'hui à la boutique et je lui offre un grand apéritif du tonton casa. La solution bientôt; vous pouvez aussi la laisser en commentaire sur le blog, et pourquoi pas avec une recette et une anecdote, car j'aime bien les anecdotes...

16:47 Écrit par Laurent dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Schmilblik Belgik Hello Laurent,

Veinard que tu es! Tu as encore du vin préféré de Tonton Casa. Vu que je visite ton blog un peu tard, je doute fort qu'il restera du vin si je trouve la réponse à l'énigme. Qu'à cela ne tienne, jouons pour le plaisir.

Quelqu'un a trouvé la réponse du Schmilblick?

Je dirais que le noir correspond à de la NIGELLE, c'est une épice qui vient du Moyen-Orient et qui est utilisée dans des spécialités d'Inde et du Magreb, elle a des propriétés intéressantes, elle est diurétique, stimulante, carminative (réduit les gaz intestinaux), anthelminthique (action contre les oxyures, ces petits vers blancs parasitant l'intestin et le ténia), insectifuge. La nigelle entre dans la composition du ras-el-hanout.

Le jaune, c'est du FENUGREC. Comme la nigelle, elle est également originaire du Moyen-Orient et utilisée dans les spécialités d'Inde, d'Argentine et dans tout le Moyen-Orient. Elle a des propriétés anti-inflammatoires, galactogène (favorise la montée de lait), tonique, anti-ulcère gastrique, hypoglycémiant (trigonelline) pour les diabétiques en particulier, hypocholestéromiant, hypotensif. Le fenugrec entre dans la composition du curry.

Le rouge, ce sont des BAIES ROSES. Cette épice est originaire d'Amérique du sud. Les Indiens du nouveau monde préparaient avec les baies une boisson qui traitait tous les problèmes urinaires, du miel, du vinaigre, de la solution lavante (efficace contre la gale), de la solution cicatrisante. Avec le bois, ils faisaient des cure-dents efficaces et un excellent charbon…

J'ai une petite recette improvisée il y a quelques mois, avec les baies roses: "Tartare de saumon aux baies roses".
C'est archi simple: prendre un pavé de saumon frais et quelques tranches de saumon fumé (en option). Couper en cubes de moins de 1 cm (0,7 cm, c'est bien). Ajouter un limon et un pamplemousse détaillé en petits quartiers. Préparer la marinade en mélangeant del'huile d'olive et du citron, ajouter des baies roses, du sel et du poivre.. Laisser au frais 1 h et servir dans des verrines. C'est une entrée, ou un apéro qui irait parfaitement sur le Riesling GC Munchberg de Julien Meyer.

Alors? J'ai gagné??

Je me suis fait aider pour le noir et le jaune par mon ami Google et plus particulièrement http://www.toildepices.com/, ça compte quand même?

Écrit par : Diana | 23/07/2007

Bravo! tu as bien reconnu les 3 épices. Je ne peux que recommander le site que tu mentionnes à tous les amateurs d'épices.

à bientôt

Laurent

Écrit par : LaurentVinature | 25/07/2007

Leterme Tiens je me demande si Yves Leterme, notre futur premier, aurait reconnu la signification de la couleur de mes épices ;-)

Écrit par : LaurentVinature | 26/07/2007

Facile! Il pourrait répondre l'Ouganda mais il manque un volatile... ou bien sûr l'Allemagne à condition d'être doublement dyslexique!:-))

Écrit par : Thierry | 27/07/2007

Les commentaires sont fermés.