04/09/2007

ATELIERS de l'ODYSSEE: Le Programme 2007/2008

Un peu d'auto pub, mais je crois que cela peut vous intéresser. Vous trouverez ci-dessous le programme des ateliers "Aroma Odyssey Workshops" que j'organise. Ils sont destinés aux amateurs débutants comme aux passionnés. La seule condition est d'avoir les papilles bien ouvertes et une envie de découverte. Pour le reste, les moins expérimentés apprennent auprès des plus férus de dégustation mais aussi parfois vice versa.

Le cycle complet comprend 9 ateliers pour la somme de 315 €, soit 35 €/atelier d'environ 3 heures.

Il est possible de réserver à l’unité : 45 €

A chaque fois, de belles bouteilles (en moyenne 12 pour environ 12 personnes). Pas de lézard, tous les vins présentés seront choisis parmi les tout bons représentants de leur région. Sauf exception instructive indispensable bien sûr ;-). Du bon pain bio maison et toujours au moins un petit accord mets-vins découverte pour se sustenter.

Un petit fascicule contenant toutes les infos du thème abordé sera remis en début de séance et un CR (compte rendu) sera réalisé après chaque dégustation. Les ateliers ont lieu le mercredi de 20 à 23 heures (dates ci-dessous)

Intéressant, il y aura une réduction de 10 % sur les vins et ingrédients présentés disponibles à la carte.

Intéressés, envoyez un mai à ou laissez un message au 0478 82 16 36. J'oublie la localisation; les ateliers auront lieu à la boutique de l'odyssée, au 22 rue Constant Wauters, à Grez-Doiceau (Pécrot)

LE PROGRAMME

1. Drill (17/10/2007)

Tour de France à l’aveugle !

Pour situer votre niveau de dégustateur, mais surtout car comme moi, vous êtes joueurs, nous vous proposons un Tour de France des cépages et des régions, à l’aveugle et bien sûr sans aucun dopage autorisé. Le défi : 12 vins, 12 cépages, 12 régions, 6 blancs, 6 rouges, et 1 bouteille à gagner ! Mais vous aurez quelques indices. Les 12 vins proviennent de 12 régions de France; et les 12 régions représentées sont connues (Languedoc-Rhône-Bordeaux-Beaujolais-Savoie-Jura-Alsace-Loire-Roussillon-Bourgogne-Provence-Corse). Par contre la liste des cépages ne sera pas donnée. Mais vous n’aurez donc pas à la fois un pinot noir et un chardonnay de Bourgogne. Simple, non ? Bon ceux qui ratent peuvent quand même continuer le cycle...

Mots clés: Aveugle, France, Bourgogne, Bordeaux, Jura, Provence, …

2. Gamay, Gamay! (21/11/2007)

C’est arrivé près de chez vous !

Le gamay est un cépage largement sous estimé qui souffre peut-être de la mauvaise réputation engendrée par les dérives du Beaujolais nouveau. Et pourtant, il se prête à de nombreux plaisirs ; des vins de soif bien sûr, de fête, mais il peut aussi refléter ses terroirs et développer de la complexité. Il peut aussi posséder l’élégance et la profondeur du pinot noir ; et on l’oublie trop souvent, il a un potentiel de garde indéniable. La preuve par 12 cuvées. L’occasion aussi d’une mini horizontale des 2005, avec les meilleurs vignerons sur un des meilleurs millésimes récents du coin. Le tout avec un aperçu délicieux de la gastronomie régionale.

Foillard, Descombes, Ducroux, Jambon, Lapierre, Jadot, Duboeuf, Lapalu, ...

3. Domaine Ganevat, en présence du Vigneron (attention, jeudi 6/12/2007)

Une diagonale Giganevatesque !

ganevat-origane

Dois-je encore présenter Jean-François Ganevat ; Fanfan pour les amis, Talon pour les intimes ;-) ? Pas sûr mais je le fais avec plaisir. Après avoir fait ses classes comme maître de chai à Chassagne Montrachet, il revient au domaine familial fin des années 90. A force de travail, de rigueur, mais aussi de talent et d’imagination, il va progressivement monter les marches vers le sommet qualitatif. C’est à mon humble avis un des meilleurs vignerons du Jura et même souvent le meilleur (avec Stéphane Tissot). Tout cela est dailleurs maintenant reconnu par les gourous français Bettane et Desseauve après avoir été sélectionné dès l'année passée dans le guide vert de la RVF (déjà une étoile). Nous saisirons l’occasion de sa présence à notre marché de Noël annuel pour faire un petit flash back sur sa « carrière ». Une giga diagonale, qui va nous emmener des rouges de trousseau et de poulsard, aux pinots noirs de garde, en passant par ses blancs ouillés minéraux et ses vendanges tardives de savagnin. Fanfan nous commentera ses vins et leur genèse avec son charisme et son humour habituel.

Vin jaune, Suyquième, Verticale Grands Teppes Vieilles Vignes, Savagnin, Sans soufre, Vin de paille, …

4. L’Ami des Brett (23/1/2008)

Phénols en tout genre, horse-defect, écurie, encre, réduction, ...

Ces Brett là ne sont pas mes amis du mâconnais, mais de petites levures assez sauvages qui colonisent parfois le chai alors qu’elles n’y sont pas invitées. Depuis leur identification, le goût animal qu’elles peuvent apporter est décrié par les meilleurs critiques et roundupisé à force sulfites par les œnologues. Avant, nombreux pourtant étaient ceux qui vantaient ce goût de « terroir ». Pour les vrais amateurs et les bons vignerons, c’est manifestement moins clair. Certains vignerons exècrent aussi ces microorganismes, d'autres les admettent partiellement en refusant l'excès de technicité que pourrait engendrer leur chasse, d'autres encore les acceptent comme apportant une note de complexité voire les respectent comme un reflet de la faune de leur terroir. Pour les amateurs qui ne reconnaissent pas toujours ces caractéristiques et qui les confondent souvent avec la réduction ou évolution, c’est pareil. Il y a ceux que cela fait fuir, ceux qui aiment et ceux qui, comme moi, apprécient à petite dose et y voient une source de diversité. Nous ferons tout d’abord un tour du laboratoire en humant les composés responsables de ces arômes, puis nous les détecterons dans plusieurs autres matrices (bière, gueuze, …). Et puis bien sûr, dans le vin, dans de bons vins, voire de très bons vins. Alors si vous n’avez pas peur du pet de cheval, de la tripe avariée ou de l’encrier renversé, venez découvrir et mieux comprendre ces arômes.

Bret, Réduction, Animal, H2S, Ethylphenol, Vinylguaïacol, Gueuze, Leffe, Syrah, Languedoc, Pu-ehr, Comment distinguer réduction et brett, ...…

5. Terroirs d’Alsace (20/2/2008)

Mosaïque de sols, de toute beauté. Le meilleur cépage du monde sur les meilleurs terroirs?

L’Alsace est probablement la région qui offre la plus grande diversité de terroir au monde. Une vraie mosaïque mise en valeur par des monocépages, ce qui exacerbe encore l’évidence des caractéristiques des sols. Des expositions différentes, des sols variés, du sable tout léger au lourd argilo-calcaire, de l’impressionnant volcanique à la dentelle de granit, en passant par le très rare schisteux, tout y est. Et si le terroir est la partition, le riesling en est souvent le meilleur instrument; il faut juste un bon vigneron qui l’interprète. Ce sont ceux là que nous avons choisis.

Riesling, Rangen, Muenchberg, Kastelberg, Vendanges Tardives, Pinot Gris, …

6. La Minéralité (19/3/2008)

Du vent pour suceurs de cailloux ou le vrai reflet du terroir ?

Cette caractéristique aromatique est de plus en plus utilisée par les amateurs comme par les professionnels, et elle déchaîne les passionnés du vin sur les forums. Et pourtant on n’en trouve pas trace dans le bouquin de référence de beaucoup ; le goût du vin d’Emile Peynaud. Alors… Pour tirer tout cela au clair, rien de tel que l’exercice pratique. Nous vous proposerons un choix de cuvées réputées pour leur minéralité et tenteront de définir et mieux comprendre cette notion aromatique et gustative, afin de, qui sait, la rayer de notre vocabulaire…

7. Merlot du monde et d’ailleurs (16/4/2008)

Pomerol attitude ou Grand vin ; Cépage consensuel ou Interprête du terroir.

Après les grenaches et chenins du monde l’année passée, nous découvrirons, par un tour de France et du monde (et même un voyage dans le temps), les différentes facettes de ce cépage. Le Pomerol vaut-il sa réputation, le merlot peut-il, en dehors de Bordeaux, offrir autre chose que de la gourmandise ; est-il un vecteur de son terroir ou simplement une bombe fruitée pour amateur débutant ou pour snobinards. Y a-t-il une concurrence en marche pour nos bordeaux préférés. Une première approche de très bonnes cuvées pour tenter de répondre à toutes ces questions.

Pomerol, St Emilion, Languedoc, Rhône, Europe du Sud, Nouveau Monde, ...

8. Naturel ou Conventionnel, quelle alternative? (21/5/2008)

Vin Nature ou Parkérisé, Mondovino ou Rollandino, Uniformisation du goût ou Diversité. Et dans le verre comment ça se passe ?

Contre l’uniformisation des goûts à la Parker ou pire dictés par l’œnologie moderne, quelques vignerons résistent et ce ne sont pas toujours ceux cités dans Mondovino. Peut-on encore faire un vin élégant sans être taxer de maigreur, voire de médiocrité ; peut on encore élever son vin en vieux fût et le proposer à l’amateur sans notes de cèdre ou de vanille? Peut on encore faire du vin blanc sans macération pelliculaire, peux-t-on faire du vin peu soufré qui n’a pas de défaut et qui est meilleur qu’un sulfitage prudent…Loin des dogmes et des a priori, la vérité est souvent dans le verre et nous allons aller la chercher, au moins partiellement.

Belair, Soutard, Planquette, Bel Air Marquis d’Aligre, Magrez, La Tour Carnet,Thunevin Beau Thorey, Overnoy, Labet. …

9. Osez le Rosé! (18/6/2008)

Une odyssée monochrome, mais quelle odyssée aromatique !

A ce moment là, ce sera l’été, et cette fois on boira du rosé. Mais il y a rosé et rosé ; du rosé tchernobylé par le SO2 à celui qui n’en n’a ni la couleur ni le goût, y a-t-il moyen de se sauver de ces cuvées tout en prenant son pied. Et bien oui et comme José (prononcez à l’espagnole et on est en plein dans le sujet ;-) Bové, Osez ! Oui, osez le rosé. Du rosé sans soufre à un bel exemple de casquette assurée ; du classique rosé de Provence au sérieux bandol ; du pervers rosé d’Anjou au sauvage rosé de Poulsard vinifié en rouge. Le rosé offre une palette aromatique et gustative que l’on aurait tort de sous estimer, on va vous le prouver…

Milan, Bandol, Fiefs Vendéens, Mosse, Poulsard, Cinsault.

Alléchant, Passionnant, Amusant, Intriguant, .... et toujours dans l'ambiance conviviale de l'odyssée... Venez!

Quelques exemples d'ateliers précédents dans la rubrique Ateliers de dégustation...

23:54 Écrit par Laurent dans Ateliers Dégustation | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.