08/02/2008

ACCORD PARFAIT: Canard Laqué!

Il y a peu, je vous avait promis du canard et je tiens toujours mes promesses. Bien sûr, je l'avais imaginé avec des coings, mais le temps passant, mes coings se sont transformés en vin (de coing;-). Ce sera donc pour l'année prochaine. Mais le canard est là, lui; un gros canard de plus de 2 kilos. C'est dimanche et nous n'avons évidemment rien prévu, ce sera encore, avec les moyens du bord. L'avantage de tenir sa propre boutique, c'est qu'on peut l'ouvrir 24 heures sur 24 et comme elle regorge d'ingrédients et d'épices, la solution est sans doute à sa porte. Des épices, un peu de réflexion, et cela apparaît comme une évidence. Quelle préparation de canard nécessite des épices, le canard laqué! Ce sera donc un canard laqué, improvisé!

Je me suis inspiré librement de cette recette là. A vous de faire de même, on préfère jouer aux interprètes qu'aux copistes, non? ;-). Allez c'est parti.

La laque

10 cuillerées à soupe de sauce de soja

2 cuillerée à soupe de poudre aux cinq épices (ça tombe bien, j'ai ce mélange adorable à la boutique, c'est un mélange d'anis étoilé, de fenouil, de cannelle, de girofle et de poivre de sichuan)

2 cuillerées à soupe de miel d'acacia

2 cuillerées à soupe de sirop d'agave

2 cuillerées à soupe de sirop d'érable

2 cuillerées à café d'huile d'olive

2 cuillerées à soupe de vinaigre de vin (maison)

4 grosses gousses d'ail

2 cuillerées à soupe de maïzena.

Avec cette quantité, vous en avez assez pour la laque et pour le riz.

La Préparation

1. Hacher l'ail; moi je le fais grossièrement (mais poliment ;-)

canard-laque2

2. A l'aide d'une fourchette, je fais un max de trous dans la peau du canard.

3. Je badigeonne entièrement avec la sauce à laquer. Je la pousse un peu dans les trous effectués dans la peau. Je rajoute de la laque dans le canard, pour qu'il s'en imprègne. Pas le temps de le laisser une nuit au frigo, nous sommes dimanche 11h00 et on a faim!.

4. Préchauffer le four 15 minutes à 250 °. Verser un peu d'eau dans un petit bol que vous placez dans le four, pour empêcher le jus de cuisson de brûler.

5. Couvrir le canard d'une feuille d'aluminium et le laisser cuire 1 heure.

6. Régler le four sur 200 °. Enlever la papillote d'aluminium et continuer la cuisson encore 40 minutes, en badigeonnant le canard avec le reste de la sauce toutes les 10 minutes.

7. Pour servir, découper le canard laqué et servir.

canard-laque

Canard_laque1

Et avec ça?

Du riz, tout simple, auquel vous rajouterez un peu de sauce laquée. Du potiron. Attention, ça c'est du grand bonheur. Vous prenez un potiron ou mieux encore un potimarron (pour moi ce sera un petit potiron vert à l'extérieur et très jaune à l'intérieur, plus goûteux que le potiron classique). Vous coupez en gros dés. Vous humectez abondamment avec une bonne huile d'olive bio et puis vous saupoudrez sans compter de thym sauvage (de la boutique de l'odyssée, bien évidemment). Vous enfournez, et dès que les dés sont tendres, vous servez.

canard_laque4

Oui, mais avec ça???

Du vin, mais quel vin?. L'accord classique irait vers un pinot gris d'Alsace, ou vers un gewurztraminer, mais désolé, pas envie. J'aime bien ces deux cépages et j'en ai de très bons secs à la cave, mais aujourd'hui, pas envie. J'ai fait déguster la veille quelques belles cuvées de Loire et parmi elles du chenin de chez Mosse. Mon choix est fait, ce sera un Rouchefer 2003 de chez René!

canard_laque6

Le vin est issu de vignes d'Anjou, plantées sur schistes, et du millésime 2003, celui de la canicule. La robe or est somptueuse et attire le regard, mais aussi les lèvres;-). Le nez est à la fois fruité (coing, abricot) et floral (tilleul), mais n'est pas dénué de minéralité. Il a la carrure d'un pinot gris; la sève est imposante, onctueuse, grasse, soutenue par juste ce qu'il faut d'acidité. Avec le canard, c'est l'accord parfait; l'effet rebond garanti. On en fait des sauts de mouton dans la cuisine;-). Le croquant de la peau du canard, la chair de la bête, les épices et le miel se marient à merveille avec la suavité du vin pour enfanter de nouveaux arômes, d'épices chaudes inconnues. Le riz et les dés de potirons égaïent encore l'accord, un vrai bonheur.

canard_laque5

Bravo M'sieur Mosse!

divecigare

Commentaires

Origine du Canard Belle bete ce Canard. D'ou vient-il ?
Tu connais mon faible pour le PG (depuis que j'en bois de bons...;-). Je l'imagine quand meme bien avec le PG 2002 de Schueller ou avec le Grand Cru 2005 de Stoeffler

Écrit par : Hugues | 08/02/2008

Origine du Canard On en parlait encore mercredi, il vient de www.biosphere.be

Oui, j'imagine bien le PG 2002 de Schueller dessus, mais j'avais envie de changer et je "sentais" bien ce chenin et ce fut une révélation...

Écrit par : Laurent | 09/02/2008

Un billet vraiment digne d’attention, mais la liste des ingrédients aussi que les étapes de la préparation sont vraiment complexes à réaliser surtout pour les dilettantes. J’espère que mes pros connus vont m’aider.

Écrit par : Ruby - Hotels A Paris | 02/07/2009

Les commentaires sont fermés.