13/06/2008

VIN sans SOUFRE (III), VIN sans SULFITES!

Que l'on dise vin sans sulfites au lieu de vin sans soufre, c'est bien, mais ... on se trompe quand même!

Et oui, non seulement c’est une erreur de dire vins sans soufre, mais même le vin sans sulfite n’existe pas !

Pourquoi ? Simplement car la levure en produit toujours un chouïa en fermentation, en général moins de 10 ppm ou mg/litre. Il n’y a donc pas de vins sans sulfites ! Evidemment, si cette valeur est comparée avec les doses ajoutées autorisées, jusqu’à 210 mg/l pour un vin blanc, 400 pour un liquoreux, il est bien compréhensible de dire « vins sans sulfites », mais l’annonce correcte serait plutôt « vins sans sulfites ajoutés ».

Et si le vin sans soufre/sans sulfite n’existe pas, en plus, il est aussi très rare;-).

En effet, il n’ y a que quelques vignerons qui n’ajoutent pas de SO2 dans leur vin ; et encore, pas sur toutes les cuvées. D’autres n’en mettent qu’à la mise en bouteille pour assurer le transport et le stockage, on parle alors de vinification sans SO2. D’autres encore n’en utilisent qu’à dose homéopathique tout au long de la vinification. Les valeurs totales ajoutées se limitent alors généralement à 15 ou maximum 30 mg/l, ce qui est peu. Mais ce qui, nous le verrons, a pourtant un impact gustatif. Cependant, en comparaison aux vins « normaux », ces doses sont angéliques…

Mais finalement, qui vinifie sans sulfite?

Ils sont encore très peu nombreux, et ceux qui font presque toujours toutes leurs cuvées sans sulfite exogène sont rarissimes. Mais il y en a, et à tout seigneur tout bonheur, le précurseur du vins sans sulfite: Pierre Overnoy de Pupillin dans le Jura, et son brillant successeur le bien nommé Emmanuel Houillon. Il y a aussi Alain Castex du Casot des Mailloles (Roussillon), Philippe Jambon et sa tranche (Beaujolais), ou encore, mais sans dogme, Didier Michaud du Château Planquette (Bordeaux). D’autres ne font que certaines cuvées totalement sans soufre, ce sont les Lapierre (Beaujolais), Allemand (Rhône), Ganevat (Jura), Schueller (Alsace), Ducroux (Beaujolais), Vignes du Mayne (Bourgogne), Gruhier (Bourgogne), domaine du Pech (Buzet) et bien sûr Jean-Pierre Frick , également pionnier dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres. Parfois, ils nous font la même cuvée avec et sans SO2 à la mise, et c'est là qu'on commence à s'amuser.

Ensuite, il y a les vignerons qui vinifient presque toujours sans sulfite: dans ce cas, juste un peu (1-2g/hl soit 10-20 mg/l) est ajouté à la mise pour éviter les ennuis au transport ou supporter des conditions de stockage peu adéquates. Là, ils commencent à être plus nombreux; ce sont les vins de Ganevat (Jura), Schueller (Alsace), Binner (Alsace), Meyer (Alsace), Gramenon (Rhône), Clapas (Rhône), Mazel (Rhône), Lapierre (Beaujolais), Descombes (Beaujolais), St-Nicolas (Loire), Villemade (Loire), Ducroux (Beaujolais), Hervé Souhaut de Romaneaux-Destezet(Rhône), Lapalu (Beaujolais), Guignier (Beaujolais), Beau-thorey (Languedoc), Barral (Languedoc), Milan (Provence), Heredia (Loire et Languedoc), … j'en oublie, impossible de les citer tous, mais jetez un coup d'oeil à ma carte;-).

Vous le voyez, de plus en plus nombreux sont les vignerons qui diminuent les doses, jusqu'à tenter l'impossible, ne plus en mettre...Nombreux, oui, mais encore bien seuls dans l'océan d'insipiditude qui les entoure... Ces "extrémistes" tant décriés ont quand même réussi à se faire poser des questions aux autres mieux installés; et si les doses de SO2 diminuent gentiment (on ne peut pas encore parler de révolution pour tous, mais peut-être de prise de conscience), c'est certainement grâce à eux... Après la lutte raisonnée avec "le moins de traitements possibles" engendrée par les "extrémistes bio", voilà t-y pas que tous les vignerons sont maintenant pour une utilisation raisonnée du sulfite et nous font tous les vins les plus "naturels possibles". Bon, du discours au verre il y a encore une marge ou une marche à franchir, mais ne soyons pas moqueurs;-)!

Tiens, mais pourquoi, pourquoi cette aversion du sulfite? Et bien un peu de patience que diable, je me sers d'abord un grand verre de Poulsard, un Arbois Pupillin 2002 du couple Houillon-Overnoy et je reviens vers vous...vin_sans_soufre_overnoy

Commentaires

Dis donc... ... tu as une sacrée belle carte, toi!
Parmi les jurassiens qui vinifient certaines cuvées sans soufre, notamment les rouges, on peut rajouter Steph Tissot (il n'en met plus du tout depuis 2004 sur les poulsards), Pascal Clairet et son Uve arbosiana, Michel Gahier et tous ses rouges 2005 et puis Philippe Bornard à Pupillin. Sans oublier, dans un style encore plus radical, l'ami Jean-Marc Brignot, qui est une véritable référence dans le monde des "sans sulfites ajoutés".

Écrit par : olif | 13/06/2008

Pourquoi sans sulfite? Vous parlez d'une aversion pour les sulfites mais je n'ai pas trouvé les raisons sur votre blog. Cela m'intéresserait de connaître votre point de vue (gustatif ou autre...) car je me sens concerné du fait qu'il semblerait que je sois allergique à ces sulfites (tests en cours).

Merci

Écrit par : Ovass | 16/12/2008

parce que les sulfites ont une influence sur le goût et sur la digestibilité du vin. Aversion est un peu exagéré, car le sulfite à dose homéopathique peut être utile pour la conservation et le transport du vin. L'influence sur le goût, tu la verras en lisant les CR de dégustation, les "bons" vins sans SO2 ont un nez plus nature, évolutif, le fruit est souvent plus éclatant, et la bouche plus juteuse, plus proche du jus de raisin fermenté. Le sulfite durcit tout cela et selon la dose apporte aussi des notes d'allumettes craquées désagréables. Enfin, selon la sensibilité de chacun, il donne des allergies, des maux de tête, et une difficulté de digestion, il est en outre toxique à dose trop élevée.

Écrit par : Laurent | 19/12/2008

il vino senza solfiti esiste http://www.cantinenaturali.it/it/home.php

Sono un medico e circa 3 anni fa ho scoperto di avere un'intolleranza ai solfiti (che si manifesta con grave cefalea, disturbi intestinali). Dopo più di due anni di astinenza dal vino, ho trovato e assaggiato il vino Cantine Torboli nella zona del lago di Garda in Italia. Ringrazio sempre e consiglio a tutti gli intolleranti ai solfiti il vino di questa azienda familiare. Come fanno? Uva raccolta in piccole casse, lavata, asciugata, pigiata e fermentata in assenza di ossigeno (sotto azoto). In pratica un vino sottovuoto. Geniale.

Alla vostra salute....

Écrit par : Maurizio Gallieni | 24/12/2008

et les p'tits gars de la loire? il est quand même important de citer des gars comme claude courtois en sologne, olivier Cousin en anjou, qui font du "sans sulfites ajoutés" depuis bien des années! La loire (du muscadet à l'auvergne...)est tout de même le berceau d'une viticulture où la proportion de vins non sulfités est assez appréciable. Des gars comme sébastien riffault à sancerre, des michel auger dans le loir et cher, les angevins saurigny, jf chéné, jc garnier, les griottes, m'excuserons ceux que je n'ai pas cités sont quand même à fond dans la démarche! Pour les belges habitants de Gand il est impératif d'aller chez Anne et Mauro (nzet)qui est tout de même la référence "Gantesque" du vin sans sulfites.

Écrit par : les griottes | 31/12/2008

la Loire?? Mais oui, bien sûr, la Loire est une des régions de pointe dans les vins "naturels", il suffit d'aller au salon de la Dive pour s'en convaincre. Maintenant, du sans sulfite ajouté, même à la mise c'est quand même plus rare. J'aime bien la plupart de ceux que tu cites, mais ceci dit j'en ai aussi cité qq uns non? Et Riffault, j'adore, on va travailler ensemble début 2009; et les griottes, il me semble avoir goûté un pineau d'aunis chez Bruno Schueller l'année passée (2008;-), tout bon. Mais on ne peut tout avoir à la carte (quoique ;-), et celle que je propose est plus que Gantesque, elle est Gigantesque ;-)..
Bonne continuation et à bientôt peut-être

Laurent

Écrit par : Laurent | 02/01/2009

et en Côte Rôtie alors ? et bien en Côte Rôtie, un seul connu à ce jour, mais qui se fait discret puisqu'il exporte près de 90% de ses vins ... c'est ... c'est ... c'est ... Jean-Michel Stéphan bien sûr ! ;-)

Écrit par : nico | 04/01/2009

Stephan Salut Nico, oui je connais bien les vins de Jean-Michel, que j'ai encore déguté à Deauville en Février dernier. On a même parlé que j'en distribue, cela se fera peut-être. Mais je ne crois pas qu'il ait la certification bio, et pour ce qui concerne le tou sans so2, il me semble qu'il en ajoute à la mise.

Cela reste quand même une référence à suivre

@+

Écrit par : Laurent | 05/01/2009

je me trouve mieux quand je bois du vin sans sulfite pourquoi ??? je le prends à "la muse vin " à Brest il vient du Gard : Louis et Chantal Julian à Les Tavernes 30720 vous connaissez?

Écrit par : rident | 31/01/2009

Digeste! Le vin sans SO2, quand il est réussi, est beaucoup plus digeste, et je ne parle pas seulement du mal de crâne. Oui je connais le vin de Louis Jullian, que m'avait fait découvrir Bruno Schueller il y a quelques années. Sans prétention, mais très sympa dans sa bouteille d'un litre. merci et @+

Écrit par : LaurentVinature | 03/02/2009

D'autres encore en Languedoc En "sans sulfites ajoutés" il y a Pierre Maurel qui produit un vin d'appellation Pic saint-loup au Mas de Londres et avec peu de sulfites je siterai Yoann Damian dans le Minervois.

Écrit par : Arléry Emmanuel | 12/02/2009

L'intérêt du vin sans sulfites De ma propre expérience j'ai constaté que le sulfite contenu dans le vin est stocké quelques temps dans l'organisme. Comment? Parce que je suis très intolérant aux sulfites contenus dans le vin. Longtemps j'en ai tout de même consommé car j'adore le vin! Mais avec le temps l'inconfort c'est transformé en handicap :fatigues devenues insurmontables et durant jusqu'à quelques jours après un dîner raisonnablement arrosé, moral dans les talons, bref une apathie générale. Et enfin les meilleurs vins finissent par me sembler mauvais, effectivement un dégoût pur et simple s'installe si je ne réagis pas alertes et ne plus en boire pendant quelques jours. L'abstinance forcée par le dégoût m'a permis de constater qu'après un certain temps l'intolérance disparait. Je peux à nouveau savourer! Quel délice. Malheureusement après 3 verre ça recommence. Ex : vendredi soir un verre de vin blanc (il m'a semblé bon). samedi un verre de rouge (bio avec sulfites) le midi (il m'a semblé bon), le même vin un seul verre le soir (il m'a semblé moins bon). Le dimanche midi j'ai su boire un demi verre de vin, pas plus. Et je n'ai eu aucun plaisir à le boire, il m'a semblé mauvais. Il y a donc eu accumulation du sulfite dans le corps, qui agit comme un poison persistant dont chaque dose s'additionne pour finir par m'intoxiquer. Je suis évidemment à la recherche de vin sans sulfite! Je n'ai pas encore trouvé où en acheter. Qui connait une bonne adresse à Bruxelles et environs?




Écrit par : Zbinz | 17/03/2009

allergènes je suis allergique aux sulfites. étant sensible aux allergènes potentiels (dans le vin), j'ai découvert en plus que entre autre le CMC (gommes de cellulose) - une additive chimique pour la stabilisation des vins - sera peut-etre adoptée par Europe comme nouvelles pratique oenologique,mais contient aussi une risque potentiel allergénique!quelqu'un au courant? en sache plus? est-ce vraiment nécessaire? dans moi plutot un vin plus 'naturel'...

Écrit par : Jean Louis Dubois | 19/03/2009

Vraiment bien.... Il serait t'intéressant de publier une liste de ces vignerons du "sans souffre"....n'oublier pas la belle Catherine et Pierre breton, à Bourgeuil, avec leur cuvée sans Souffre ajoutés ...."NUIT D'IVRESSE"...!!!!!!

Écrit par : Alex | 15/04/2009

Vive les vins sans Sulfites Personnellement, même après deux verres de rouge les lendemains étaient très difficiles.
Maintenant que j'ai découvert les vins sans sulfites, c'est du passé ;)

C'est grâce à mon oncle, vigneron à Arbois, Gérard Villet, que tout a changé. En revanche, vivant à Berlin, j'avoue qu'il est ardu d'en trouver du pas trop mauvais, sans sulfites. Le problème reste ce que proposent les bars mais bon... No sulfites et les lendemains seront agréables!

Écrit par : Marie | 18/04/2009

des adresses Je pense aussi être allergique aux sulfites car après un verre de vin rouge, j'ai le nez qui se bouche et je n'ai donc plus de plaisir pour le reste du repas! J'apprécierais des adresses pour me trouver des vins plus "sains" à Bruxelles. J'ai une préférence pour les italiens et surtout le Nero d'Avola. A votre santé quand même!

Écrit par : aerts | 24/04/2009

des adresses Ben la boutique de l'odyssée n'est qu'a une demi-heure de Bruxelles ;-), et il s'y trouve un super italien de Gian Marco qui a fait ses classes chez Bruno SChueller ...

@ bientôt peut-être ...

Écrit par : LaurentVinature | 25/04/2009

Finalement mes yeux sont ouverts à propos ce sujet. Tant de fois je me posais des questions pareilles et ce n’est que maintenant que la réponse intelligible est reçue. Le savoir de ce qui tu bois et bien un bon savoir.

Écrit par : Finley - Hotels Van Wenen | 27/04/2009

hip, hip, hip, hourra! Je suis vraiment content de cette attribution d’un titre tout à fait mérité par vos articles sans pareils. Je vous souhaite de bonnes réalisation au futur aussi que des bouteilles d'un bon vin!

Écrit par : Eva - Swine H1n1 Flu | 18/05/2009

Je suis em Californie en ce momemt, en stage dans une winery biodynamique qui n ajoute aucun sulfites dans la preparation de ces vins et le vigneron aimerait en sevoir plus sur l histoire du vin en France et en particulier quand est ce que les francais ont eu le droit dajouter des sulfites, pourquoi...et quand est ce que les francais ont commemce a ne plus en ajoutee... Bref si quelqu un connait des contacts ou des livres interressants a ce sujet j en serait tres heureuse. Bonne degustation a tous

Écrit par : Van Agt | 09/09/2009

Histoire du vin en france Je suis em Californie en ce momemt, en stage dans une winery biodynamique qui n ajoute aucun sulfites dans la preparation de ces vins et le vigneron aimerait en sevoir plus sur l histoire du vin en France et en particulier quand est ce que les francais ont eu le droit dajouter des sulfites, pourquoi...et quand est ce que les francais ont commemce a ne plus en ajoutee... Bref si quelqu un connait des contacts ou des livres interressants a ce sujet j en serait tres heureuse. Bonne degustation a tous

Écrit par : Van-Agt | 09/09/2009

vin sans sulfite Pour les personnes qui sont intolérants ou allergiques aux sulfites, je peux vous dire qu'un vin sans sulfite a une réelle signification. Il ne s'agit nullement d'une affaire de gout, mais réellement d'une affaire de santé. Un vin classique me rend malade, un sans sulfite est parfaitement toléré et me permet de temps à autre de profiter d'un bon verre comme tout le monde!!!!

Écrit par : detable | 20/10/2009

un cahors sans sulfites ajoutées chez philippe bessières, puy l'éveque, domaine de l'antenet, bio et sans sulfites ajputées et en plus, il est bon son vin!

Écrit par : paul krinke | 21/10/2009

J'ai trouvé un vin sans sulfites ajoutées, un cahors de Philippe Bessières, domaine de l'antenet, puy l'éveque. Il est bon en plus!

Écrit par : paul krinke | 21/10/2009

cahors antenet oui, excellent, et pas cher, j'en ai eu à la carte, il est hélas épuisé, voilà qui me rappelle que je dois contacter Philippe Buissière, merci ;-)

bonne continuation

Écrit par : LaurentVinature | 21/10/2009

alternapif la cuvée ALTERNAPIF 50 % syrah 50% carignan est sans sulfite ajouté,ni collé,ni filtré,ni chauffé,ni refroidie, elle est nini
les sabots

Écrit par : michel | 25/11/2009

vin sans sulfite ayant une santé fragile, et adorant le vin, j'ai constaté que depuis quelque temps le vin me dérangeait beaucoup.Horreur aprés avoir bien regardé l' étiquette,j'ai constaté qu'il contenait du sulfite.Je n'achete que du vin de qualité.c'est une arnaque.et j'en suis désolé.Je cherche maintenant un vin sans ajout de sulfite.

Écrit par : vdd.m | 02/02/2010

Pas facile à trouver, mais ça vaut le coup de chercher Horreur, où qu'on aille, du sulfite ajoutée de partout ! Même sur de très grand vin... C'est une calamité !

J'me suis mis en recherche et j'ai trouvé une cave qui vend le Vin "Moulin à Vent" 100% Gamay, environ 11 euros la bouteille, non filtré et sans sulfite ajouté (sulfite naturel seulement)...

Bon sang, j'ai redécouvert ce qu'était le Vin, franchement, avec ma femme quand on l'a goûté, direct on s'est regardé et là on s'est compris...

Tout prend son sens dès cet instant, sentir le bouchon (fermé avec de la cire), regardé la robe, laisser en bouche... Bref... Depuis on achète que ça... Le reste, contrairement à ce que je peux lire sur de nombreux site : NON le sulfite n'améliore pas le goût, n'importe quoi, au contraire Beeerk !

Bien sûr, il faut des précautions (avoir une vraie cave voûtée serait le top), en attendant, on en achète très peu pour ne pas qu'il s'oxyde, voir le jour même et pis c'est tout... Mais le prix en vaut vraiment la chandelle. Finit les maux de tête et vive le vrai plaisir.

Tiens question, pourquoi les œnologues si friand de leur sulfite à la gomme n'en mette pas dans la bière ? Comme quoi on peut s'en passer si tout le monde y met du sien.

Écrit par : David | 23/04/2010

bonjour,
je fais moi même mon vin sans sulfites.

je voudrais savoir si quelqu' un connait la différence entre sulfites et bi-sulfites parce que pour moi SO2
ça veut dire dioxyde de soufre O2=DI donc deux.

Parce que un ami qui était boucher m'a dit qu'il fut un temps où pour garder la viande hachée rouge ils métaient des bi-sulfites qui sont maintenant interdites parce que cancérigènes ?

Écrit par : tomasi | 18/10/2010

j ai achete du vin de calite pourquoi y at il autant de depot

Écrit par : laubier | 06/04/2011

Connaissez-vous des vins suisses sans sulfites et où trouver de tels vins en Suisse? Je crois que mes crises de gratte, sont liés à cela.

Écrit par : Désiré Rusovsky | 16/06/2011

Connaissez-vous des vins suisses sans sulfites et où trouver de tels vins en Suisse? Je crois que mes crises de gratte, sont liés à cela.

Écrit par : Désiré Rusovsky | 16/06/2011

Pourriez-vous me faire parvenir les adresses en Belgique de vins non soufrés et sans sulfites, merci ...

Écrit par : OLIVER Bérangère | 25/06/2011

bonjour je demeure au Quebec et j`aimerais savoir ou je pourrais trouver du vin sans sulfites car je crois que je suis devenue allergique au sulfites je me gratte +++

une réponses s`il vous plait ....

Écrit par : estelletremblay | 07/07/2011

bonjour je demeure au Quebec et j`aimerais savoir ou je pourrais trouver du vin sans sulfites car je crois que je suis devenue allergique au sulfites je me gratte +++

une réponses s`il vous plait ....

Écrit par : estelletremblay | 07/07/2011

Juste un coup d'oeil aujourd'hui.............
Je reviendrai sous peu.
@+

Écrit par : Mick | 21/08/2011

Bonjour,
Il est évident que la chimie dans l'alimentation nous fait du mal.je fréquente depuis de nombreuse année les magasins d'alimentation BIO, quel différence.....
Je vend aussi des Vins Sans Sulfites ajoutés. 6 Vins.
Je réside sur Toulouse contactez-moi.
Doud.

Écrit par : REVIDAT | 19/10/2011

Il faut exiger que le taux de sulfites soit affiché sur toutes les bouteilles de vin. On pourra alors boire en connaissance de cause.

Écrit par : Sulfite | 10/03/2013

J'habite en Belgique à Tournai ( frontière française, près du 59 Lille). Quelqu'un peut-il me renseigner où je pourrais trouver des vins sans sulfites ajoutés de mon côté?
J'ai constater avoir des raideurs au cou et d'épouventables migraines mais pas toujours, cela dépend du vin... Je suppose donc que les sulfites jouent un rôle dans ces maux.

Merci à tous.

Écrit par : Mallé | 28/03/2013

Je distribue en NZ et en France (principalement) un Bonificateur ADAGE qui utilise uniquement les ultrasons basses fréquences. Parmi les sonoréactions chimiques produites, une importante réduction des sulfites souvent masqués sous E220.
Je confirme que c'est idéal pour révéler les arômes et la véritable charpente d'un vin...
Mais pas seulement. Autres utilisations : les spiritueux, les jus de fruits, l'eau potable ... l'extraction à froid du café et du thé ...la fabrication artisanale de parfums.

A votre disposition

Écrit par : Jean | 09/06/2013

Bonsoir,
mieux vaux tard que jamais, il est toujours temps d'apprendre quelque chose.
Pour les vins nature , il serait souhaitable que sur l'étiquette, à côté de la mention "contient sulfites" , on rajoute la concentration en ml/litre.
Parole d'un ancien fournisseur de bentonite naturelle du Wyoming, certifiée Codex (probablement la seule, sur un marché dicté par le prix).
Cordialement

Écrit par : Giampaolo | 06/09/2013

Pardon,
je voulais écrire mg/litre
Giampaolo

Écrit par : giampaolo | 06/09/2013

Les avis sur les vins sans sulfites, émis sur ce site, me paraissent très pertinents. Actuellement on trouve des vins sans sulfites, mais les bons vins sans sulfites, qui ne sentent pas le cheval ou l'oxydation sont encore assez rares. C'est plus facile à produire en grands volumes et si on dispose de matériels de mise en bouteilles performants. Plus facile aussi en vins rouges et effervescents qu'en vin blanc aromatique. Les cahiers des charges de vinification "biodynamie", ne sont pas compatibles avec la vinification sans sulfites.

Écrit par : IMMELE | 24/09/2013

Écrire un commentaire