28/11/2008

LES GOUROUS NE SE GOURENT PAS TOUJOURS!

J'aime encore bien chambrer les dégustateurs pro ou amateurs qui croient détenir la "vérité" du vin et de la dégustation; surtout quand elle est plutôt éloignée de la mienne;-).

Mais soyons honnêtes, il arrive plus souvent qu'à mon tour d'être d'accord avec certains "gourous", alors il faut le signaler;-).

Un exemple tout récent, dégustation Pinot Noir , malgré la haute tenue des cuvées extérieures à la Bourgogne, de Ganevat, Schueller ou de Thierry Michon du Domaine St Nicolas, je place au sommet de mon top, le Nuits St Georges 1er cru les Vallerots 2006 de Chantal Lescure. Un nez très mûr, distingué, une densité mêlée de finesse, une belle qualité de tannins, une acidité comme j'adore, qui prolonge la finale infiniment. Jeune certes (c'est un 2006), mais d'un superbe équilibre. Pour moi, un grand vin, en devenir.

En préparant la dégustation sur la "Clé des Sols" (très belle conférence au demeurant), je compulse mes guides et tombe sur le commentaire de Michel Bettane à son sujet. Oh surprise, nous sommes d'accord: « Un des meilleurs nuits de notre dégustation à l’aveugle, splendide arôme de raisin mûr, corps généreux, tannin beaucoup plus harmonieux que la moyenne, grande longueur, vin de classe et de complexité, d’un niveau d’un grand cru . Et bien, qui l'eut cru? On avait déjà flashé l'année passée sur la même découverte dans le Jurançon et les très beaux vins de Gil Schefchen; et puis Fanfan Ganevat comme découverte de l'année 2009 (là je souris un peu quand même;-), avec cette dernière similitude d'appréciation, je dirais presque, que, à un ou deux biocons près, on peut difficilement être plus sur la même longueur d'onde, comme quoi!

Et pourtant, ce n'est pas si simple. Vous avez été plusieurs, hier soir, à préférer le Nuit St Georges Villages du même domaine. Très bon, plus immédiat peut-être, mais d'un potentiel inférieur. Comme quoi, les analyses peuvent se rejoindre et quand même être éloignées du rapport qualité-plaisir immédiat du consommateur... Bon c'est pas tout ça, si vous avez apprécié, il m'en reste un peu à la boutique ;-).

09:33 Écrit par Laurent dans Ateliers Dégustation | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : bettane, sol, terroir, lescure |  Facebook |

Commentaires

Pommard Vaumuriens 2006 Pommard : Domaine Chantal Lescure "Les Vaumuriens" 2006 - 9/12/08 (cr par Philippe Ricard)
(100% Pinot Noir)
DS14 - LG13,5 - PR14 - MS14 - MF14,5.
Vin sombre, mat, prune aux reflets violine. Fait sérieux...
Signature "pinotante" qui rassemble tout le monde en Bourgogne : cerise mûre, noyau, amande, épices, traces d'élevage.
Une certaine souplesse en attaque, avec un joli jus, de la corpulence, avant une reprise acide et minérale plus ferme (Corton ?), voire virile. Finale assez pointue.

Écrit par : laurentg | 11/12/2008

merci laurent, ce Pommard Vaumuriens 06 (issu d'un terroir plutôt froid) est justement en dégustation ce week-end à la boutique; c'est souvent mon préféré (plus en finesse)

Écrit par : LaurentVinature | 11/12/2008

Les commentaires sont fermés.